Sharing is caring!

Vous êtes du genre intrépide et terminez rarement un livre. Mais vous êtes aussi du genre tenace et n’aimez pas laisser les choses en suspens. En reprenant la lecture à l’endroit du marque-page, vous comprenez qu’il vous sera difficile d’aller plus avant sans revenir en arrière. Vous remettez les compteurs à zéro et découvrez des détails et nuances qui vous avaient échappés la première fois. Finalement, la relecture n’en est que plus subtile et enrichissante… Vous voilà adepte d’une nouvelle pratique !

Certains personnages de livres vous sont devenus familiers…

Il vous arrive même de penser qu’il est rare de se sentir aussi proche de certaines personnes de votre entourage que de ces âmes de pure fiction. Toutes ces aventures que vous avez vécues à leurs côtés, ces moments d’intimité et de dialogues imaginaires hors du temps…

Des années plus tard, vous repensée à vos compagnons de route comme à de vieux amis perdus de vue. Et c’est avec émotion que vous replongée dans vos livres fétiches pour des retrouvailles d’un genre très particulier.

Vous êtes un pro des marginalia.

Mais oui, ces notes gribouillées au crayon dans les marges de vos livres ! Lecteur invétéré, vous trouvez dans vos opus une source de réflexion et d’inspiration sans limites. Dès lors, tous les passages qui vous parlent ou vous touchent passent au crible de votre crayon : étoiles, accolades, notes en pattes de mouche que vous serez seul à comprendre… Vos relectures se font alors en mode anarchique, comme un jeu de piste et de mémoire pour redécouvrir ces morceaux choisis sous un jour nouveau. Et c’est bon !

Adolescent, vous étiez accro aux œuvres des grands penseurs.

Mais, avec les années, le temps qui s’évapore comme l’eau de la soupape d’une cocotte-minute, vous avez basculé dans des lectures de réconfort, à l’intrigue minimaliste… Aujourd’hui, l’envie de vous repaître de nourritures terrestres vous titille. Vous voilà bien décidé à reprendre en main quelques pièces de bravoure. À vous La divine Comédie de Dante, L’Homme sans qualités de Musil ou à la Recherche du temps perdu de Proust, question de clore en beauté avec le temps retrouvé…

Outils :

1 – Au point : Pour y voir clair, faites le point sur vos lunettes de lecture.

2 – Être pointu : Un coup de crayon ne paie pas de mine mais il remet les choses en place.

3 – Les pointures : Les grands anciens ont toujours du neuf à vous apporter.

Bonne lecture à tous….

 

A lire aussi