Sharing is caring!

ComparateurAgricole.com est le site web vous permettant de comparer les différents produits dont vous avez besoin pour obtenir au final le meilleur rapport qualité / prix sur le marché de l’agriculture. Pour les exploitants agricoles, un nouvel horizon s’offre pour un redéploiement assuré du domaine cultural. Biagri est un partenaire en pleine croissance.

En tant qu’agriculteur, éleveur ou bien même encore paysan, le site vous aide à planifier et à comparer les prix entre régions de France selon les produits proposés sur ComparateurAgricole.com
Le site est établi en fonction des variétés de produits à comparer sur le marché. Chaque onglet correspond à une catégorie de produits : céréales, engrais (il est d’ailleurs possible de composer son engrais sur le site) oléoprotéagineux, etc…

Afin que la sélection soit la plus précise possible, les onglets sont divisés en sous-catégories. Par exemple, l’onglet « céréales » vous propose de comparer les prix entre les différentes sortes de maïs, blé et orge. Choisissez la sous-catégorie que vous souhaitez évaluer, entrez votre code postal ainsi que votre ville et le tour est joué !

Vous obtenez non seulement une offre pour une période de trois mois mais également des pronostics de prix pour les trois prochains mois dans le but de pouvoir commander le plus tôt possible et de faire un maximum d’économies.
Vous avez aussi la possibilité de visualiser la courbe d’évolution du prix physique moyen de votre produit sur la durée et dans votre région par l’intermédiaire d’un graphique.

Pour les sceptiques, allez faire un tour dans l’onglet « avis ». Vous pourrez y trouver l’ensemble des commentaires laissés par les clients précédents. Vous avez également la possibilité sous la rubrique « premium » ou « ma ferme » de créer votre propre compte. Pour cela, vous avez le choix entre la version gratuite ou la version payante. Cette dernière vous offre davantage de prestations individualisées selon vos besoins.

Dans le bas du comparateur agricole, il est intéressant de s’arrêter sur la rubrique « infos bouts de champs » pour rester à la pointe de l’actualité du marché de l’agriculture.

A lire aussi